Archéologie et enquêtes criminelles

Du 24 septembre 2022 au 10 janvier 2023

La découverte d’ossements humains soulève de nombreuses questions :
À qui ont-ils appartenu? Comment la personne est-elle décédée? Quelles ont été ses conditions de vie?

Du terrain au laboratoire, le travail des bioarchéologues contribue à résoudre des enquêtes archéologiques et judiciaires. Par l’analyse de restes humains et d’indices découverts sur les sites de fouilles de même que sur les scènes de crime, ces scientifiques arrivent à reconstituer les événements passés.

Par une approche scientifique et interactive, l’exposition met en lumière le rôle important de la bioarchéologie, de l’archéologie funéraire et de l’anthropologie judiciaire, lors d’enquêtes révélant des crimes parfois vieux de plusieurs centaines d’années.

 

Pour en voir de toutes les couleurs