La conservation des martinets ramoneurs

Conférence de Victor Grivegnée-Dumoulin (biologiste)

23 janvier 2019 - 19h00 à 21h00

Au départ, le martinet ramoneur nichait dans les vieux arbres creux. Ceux-ci ont réussi à s’adapter suite au déboisement en se tournant vers les cheminées de nos maisons.

Depuis 1980, les cheminées sont modifiées pour des modèles plus fermés. Les individus ne trouvent alors plus de lieux de nidification adéquats et d’endroits où se reposer. Comment réagir face à ces menaces qui pèsent sur l’espèce?

Coûts : 
Non-membre : 7,50 $
Membre de la SLOE et du Musée (présenter votre carte) : gratuit

Responsable : Benoît Turgeon • 819 993-1911
benoit.turgeon2018@gmail.com